1. Coagulation et floculation

 

a) Coagulation

Les particules colloïdales sont des particules très petites qui ne peuvent pas s'agglomérer naturellement. Elles portent des charges négatives à leur surface ce qui attire les ions positifs en solution dans l'eau et forment la couche liée, qui attire ensuite des anions accompagnés d'une faible quantité de cations, c'est la couche diffuse. Il y a donc formation d'une double couche ionique.

Les particules colloïdales sont chargées négativement, c'est pourquoi elles se repoussent et ne peuvent pas s'agglomérer. On en déduit que l'élimination des particules colloïdales s'effectue par l'annulation des forces de répulsion. Ainsi, on ajoute un produit chimique coagulant, par exemple, du chlorure ferrique FeCl3 , 6H2O pour déstabiliser les particules et ainsi faciliter leur agglomération.

 

 

 

b) Floculation

Après que les particules colloïdales aient été déstabilisées, elles ont tendance à s'agglomérer.
La floculation a pour but d'augmenter le contact entre les particules en agitant l'eau. Cela permet aux particules de s'agglomérer et de former des amas de plus en plus gros. Leur masse élevée leur permet ensuite de se déposer plus rapidement dans le fond du bassin sous l'effet de la gravité.

 

  

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site