Conclusion

Pour obtenir le titre « d’eau potable » et ainsi pouvoir être consommée sans risque pour la santé, l'eau brute puisée dans les rivières, fleuves, lacs et nappes phréatiques ou récoltée grâce à l'eau de pluie doit subir de nombreux traitements. Ces opérations peuvent se faire à l'échelle d'une agglomération, dans des usines privées ou publiques, mais aussi dans une simple maison, pour sa consommation personnelle.

Cette eau, déjà au préalable contrôlée, va passer par trois types de traitements différents afin de respecter des normes de potabilité précises. Ces opérations, qu’elles soient réalisées de manière complète en usine de traitement des eaux ou simplifiées pour pouvoir être effectuées chez soi, produisent des résultats semblables bien que l’on ne réalise pas exactement les mêmes actions. En effet, le traitement en usine emploie beaucoup plus de traitements physico-chimiques. En revanche les traitements biologiques sont presque tous conservés à petite échelle comme le prouvent les filtrations sur lit de sable ou avec charbon actif.

Partout dans le monde, la consommation en eau ne cesse de croître. En effet, celle-ci a par exemple augmenté de 38% entre 1995 et 2005 en France. Cette augmentation est liée en partie à la hausse de la population mais aussi au changement climatique qui cause des étés de plus en plus secs. Or chacun a besoin de boire 1,5 litre d’eau par jour pour être en bonne santé.

La production d'eau potable chez soi garantissant une eau de qualité pour une modique somme, il semble donc avantageux d'exploiter ce procédé. Pour obtenir une eau potable, il convient donc d'utiliser les systèmes de production d'eau potable puisque l’eau de source est de moins en moins présente sur Terre.

Il pourra enfin être intéressant de voir à l’avenir comment perfectionner les traitements des eaux, aussi bien à grande qu’à petite échelle, et si ceux-ci pourront se développer de manière à résoudre le problème de l’eau potable en quantité suffisante pour chacun car tous, notamment dans les pays pauvres, n’ont pas accès à une eau pouvant être bue sans danger. En définitive, le traitement de l’eau mérite d’être mieux connu puisqu’il nous garantit une denrée vitale de plus en plus précieuse sous une forme épurée propre à la consommation.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×